Quelle attitude dans les épreuves?

Quelle attitude dans les épreuves?

Job était un homme intègre, droit, qui craignait DIEU et qui se détournait du mal (Job 1/1).

Un jour, il va perdre ses 10 enfants, ses serviteurs et ses animaux. Une épreuve difficile à

supporter pour un homme qui craignait DIEU. Il va déchirer son manteau, se jeter à terre et

se prosterner. Dans ce malheur, Job adoptera une attitude empreinte de sagesse. Nous

pouvons adopter cette attitude quand nous marchons dans la vallée.

1/ Job rendit gloire à DIEU

Job a dit :  » L’Eternel a donné, et l’Eternel a ôté; que le nom de l’Eternel soit béni ! » Job 1/21.

Quand le malheur nous frappe (décès, échec, maladie, chômage, …), nous ne devons pas

nous éloigner de DIEU. Mais nous devons continuer à s’approcher de lui en reconnaissant

qu’il contrôle tout. Nous devons continuer à méditer la Bible, à prier, à faire sa volonté, à le

servir, à aller à l’église. Nous devons garder les yeux fixés sur DIEU lui démontrant notre

foi. Nous devons continuer à le reconnaître comme notre DIEU, notre DIEU de bonté, notre

DIEU d’amour, notre DIEU auteur de salut. Nous ne devons pas couper notre relation avec

DIEU et se perdre dans des raisonnements, des réflexions, des plaintes, des crises de

colères, des murmures et des pleurs. Nous devons au contraire nous abandonner entre les

mains de DIEU. Nous devons rester devant lui pour entendre sa douce voix nous réconforter.

Notre relation avec DIEU ne doit pas être influencée par ce que nous vivons mais par ce

que nous croyons. Et si nous croyons que DIEU est Tout-Puissant, que DIEU est notre Père,

nous devons continuer à lui faire confiance quelque soit l’épreuve que nous traversons.

Nous devons continuer à aimer DIEU de tout notre cœur, notre âme, notre force, et déclarer

comme Job,  » Que le nom de l’Eternel soit béni ! « .

2/ Job ne pécha point et n’attribua rien d’injuste à DIEU

Face à une situation difficile, on peut accuser DIEU de sourd et muet, on peut accuser DIEU

de méchant et d’injuste. On peut prononcer des paroles dures. On peut décider de ne plus

suivre le Seigneur, de ne plus croire en DIEU, de ne plus prier, de ne plus écouter DIEU. On

peut décider de vivre dans le péché (débauche, idolâtrie, adultère…). Job n’a point péché

(Job 1/22). Il ne pécha point par ses lèvres (Job 2/10). Il demeura ferme dans son intégrité

(Job 2/9). Se détourner de DIEU n’est pas la bonne solution. On doit continuer de marcher

dans les voies de DIEU, car vivre dans le péché ne nous apportera pas le bonheur mais un

plaisir éphémère destructeur. Il faut se garder dans les épreuves, il faut garder sa foi, sa

relation avec DIEU, garder son corps, se garder de pécher.

3/ Job plaida sa cause devant DIEU

Pendant que ses amis l’accusaient d’avoir péché, Job s’approchait de DIEU. Il priait DIEU.

Job s’adressait à DIEU. Il invoquait DIEU (Job 13/3, Job 13/21-28). Il faut prier, prier, prier

quand nous traversons les épreuves et non dormir. C’est un moment où nous devons passer

plus de temps dans la prière, à crier à DIEU, à implorer son secours, son intervention, son

action. Dans l’épreuve, la vie de prière doit passer à un niveau supérieur. On cherche la face

de DIEU.

4/ Job manifesta sa confiance en DIEU

Bien qu’il souffrait et que ses amis l’accusaient de pécheur, de responsable de ses maux,

Job déclara:  » Je sais que mon rédempteur est vivant, et qu’il se lèvera le dernier sur la

terre. Quand ma peau sera détruite, il se lèvera; après que ma peau aura été détruite, moi-
même je contemplerai DIEU. Je le verrai, et il me sera favorable; mes yeux le verront, et non

ceux d’un autre; mon âme languit d’attente au-dedans de moi (Job 19/25-27). Nous devons

continuer d’espérer en DIEU dans les épreuves, dans la souffrance, dans le malheur, dans la

douleur.

Dans l’épreuve, nous devons avoir une bonne attitude qui honore DIEU. Nous devons

continuer de manifester notre foi et notre amour pour DIEU. On n’est pas seulement chrétien

quand tout vas bien dans notre vie, mais on est fils, fille de DIEU tous les jours de notre vie

quelque soit le temps. DIEU n’a pas laissé Job mourir dans son épreuve, il est venu à son

secours et l’a rétablit dans son premier état (Job 42/10). DIEU le fera aussi pour toi. Il viendra

te relever, il viendra te fortifier et te bénir à nouveau et tu pourras déclarer comme Job :  » Je

reconnais que tu peux, et que rien ne s’oppose à tes pensées…Mon oreille avait entendu

parler de toi; mais maintenant mon œil t’a vu » Job 42/2-5.

Message écrit par Marcelle KPAN

Ecrire un commentaire

Only registered users can comment.