Dieu m’a ramené à la vie

Je bénis le nom de Dieu pour m’avoir accordé un an de plus ce 22 novembre.

Moi je l’appelle le Dieu de la dernière seconde. S’il n’était par le Dieu tout puissant je ne serais plus en vie depuis le 22 juillet 2012 à 23 heures.

J’étais enceinte de 7 mois 5 jours et ce 22 juillet, j’ai fait une montée de tension jusqu’à 23, ce qui a provoqué une hémorragie interne pendant j’étais assisse tranquillement à la maison sans rien soupçonner, jusqu’à ce que mon mari rentre et trouve que je ne suis pas dans mon état normal.

A mon arrivée à l’hôpital l’infirmière pensait que le tensiomètre qui affichait 23 était en panne, parce qu’avec une telle tension je ne pouvais pas être assise là entrain de répondre tranquillement aux questions en souriant. Elle est donc allée chercher sa patronne, qui a pensé également la même chose. Par mesure de prudence, elle a tenu toutefois à contrôler les battements du cœur du bébé.

Constatant le ralentissement de ces battements de cœur, elle a alerté les autres membres de l’équipe de permanence et en quelque secondes la salle était pleine.

Je demande alors la raison de cet affolement, elle me répond que je dois subir une césarienne d’urgence. C’est alors que l’Éternel des armées s’est levé sur la table d’opération car mes deux reins avaient également cessé de fonctionner donc je faisais en plus un début d’insuffisance rénale et pour le médecin, l’espoir était très mince pour moi.

Mais la Bible dit dans Esaïe 41 au Chapitre 9: » tu es mon serviteur, je te choisis, et je ne te rejettes point »; au chapitre 10, il dit « ne crains rien , car je suis avec toi; ne promènes pas des regards inquiets, car je suis ton Dieu ; je te fortifie, je viens à ton secours , je te soutiens de ma droite triomphante » .

J’ai dit à Dieu qu’il ne partage pas sa gloire; si c’est quelqu’un qui fait ça, lui, LE Dieu TOUT PUISSANT qu’il se glorifie, mais si c’est lui qui le permet alors qu’il pardonne toutes mes fautes. L’Éternel des armées s’est levé sur son trône de gloire pour combattre pour moi. Deux heures plus tard je me suis réveillé, tout le corps médical était choqué ; j’ai demandé après mon mari et mon bébé, mais le médecin était vraiment surpris, pour lui, je devais sombrer dans un coma profond avant de m’éteindre ou m’en sortir avec au moins un AVC. Le matin le Directeur de l’Hôpital est venu me voir pour me poser des questions, car pour le personnel médical ce fut un miracle.

A 11heures le médecin qui m’a opéré est venu me voir pour me demander si je le reconnaissais et j ai répondu par l’affirmative.

C’est ainsi qu’il m’a tout expliqué et m’a demandé si j’étais chrétienne; je lui ai répondu oui, alors il m’a dit: « accroche-toi a ton Dieu ».

Je bénis le nom de Dieu, car à ma dernière visite médicale après trois mois d’examen poussés, je n’ai aucune, tout va très bien dans le nom de Jésus christ.

Seulement j ai perdu ma fille, elle n’avait que 7 jours, c’était également un miracle, car vu les conditions de sa naissance, les médecins estimaient au départ qu’elle ne ferait pas 24h mais elle a tenu 7 jours et j’ai pu la voir, elle était très belle, j’en ai souffert, mais Dieu m’a fortifié.

Je rends ce témoignage, pour dire merci à Dieu et annoncer à tous mes frères et sœurs que Dieu m’a ramené à la vie et m’a permis de surmonter mon chagrin.

Je voulais demander à Dieu de bénir tous ceux qui m’ont accompagné dans cette épreuve.

Je voulais demander au consolateur de donner la force qu’il m’a donnée à tous ceux qui vivent cette situation.

AMEN!!!!!!

Témoignage diffusé le 7 mai 2013 sur la page du groupe facebook TEMOIGNAGES

Categories: Témoignages

Ecrire un commentaire

Only registered users can comment.